La check-list pour bien réussir votre déménagement : 11 points clés à retenir.

Ca y'est, vous avez enfin trouvé votre nouveau logement ! Il ne vous reste plus qu'à faire les cartons et préparer votre installation. Afin de vous faciliter la tâche et de ne rien oublier, nous avons fait le tour de quelques points essentiels à ne pas oublier avant, pendant et après votre déménagement.

Les enfants : changement d'école, de collège ou de lycée

 Qui dit déménagement dit parfois changement de lieu de scolarité. Pour les plus petits, pensez à avertir l'école directement à la mairie de votre domicile actuel. Pour les adolescents, il faudra vous adresser directement au rectorat qui gère l'établissement (collège ou lycée) afin d'obtenir le certificat de radiation pour pouvoir procéder à l'inscription dans un nouvel établissement.

Les aides de l'entreprise et de la CAF

L'entreprise

On l'oubli parfois mais certaines aides son possibles dans le cadre de votre déménagement et notamment celle de votre entreprise. Dés que vous avez fixé la date de votre déménagement, solliciter l'aide de votre entreprise. Il est en effet possible qu'elle dispose d'un fond prévu dédié aux salariés qui déménagent. Il s'agit parfois d'une prime spécifique en complément de votre salaire. A noter que c'est parfois le CE de l'entreprise qui gère ce type d'aide.

La CAF

Vous bénéficiez d'une allocation logement ? Vous pouvez sans doute compter sur une prime de la CAF pour vos frais de déménagement. La demande de prime devra se faire au plus tard dans les 6 mois qui suivent le déménagement, en fournissant à la Caf une facture d’un déménageur (acquittée) ou des justificatifs de frais divers, si vous avez effectué votre déménagement vous-même (par exemple location de voiture, frais d’essence, péage d'autoroute…).

Plus d'informations sur la prime déménagement de la CAF

Attention : Les différentes primes ne peuvent pas toujours être cumulées (CAF et entreprise). Il est donc nécessaire de s'arranger pour choisir la plus élevée.

Les abonnements téléphone et internet

En cas de changement de zone géographique, vous devrez résilier vos contrats ou demander la migration de votre abonnement vers votre nouveau domicile. Attention, le délai de mise en œuvre peut être assez long et ne sera pas toujours gratuit notamment dans le cas du raccordement du nouveau domicile au haut débit. Pensez également à vérifier que votre nouveau logement se trouve dans une zone éligible ou la connexion internet pourra fonctionner. Dans tous les cas, rapprochez vous dés que possible de votre fournisseur d'accès pour faire le point avec lui.

Le certificat d'immatriculation du véhicule

Les papiers de votre véhicule doivent être changés pour mentionner l'adresse de votre nouveau domicile. Le certificat d'immatriculation doit être modifié dans un délai d'un mois après la signature du bail ou de l'acte de vente sous peine d'une amande de 135€ (téléservice disponible en ligne). A noter que vous ne pourrez vendre un véhicule si des amendes sont en attente  de paiement et que le changement d'adresse n'a pas été réalisé.

Pensez également à votre assurance automobile : en effet, un changement géographique peut entrainer une modification de votre contrat d'assurance si par exemple votre voiture est désormais garée dans la rue alors qu'elle était précédemment stationnée dans un garage.

Déménageur et location de véhicule

Quelque soit la méthode choisie, soyez vigilant. Si vous prévoyez de passer par un déménageur par manque de temps ou de bras, pensez à comparer rigoureusement prestataires car les prix peuvent fortement varier. Demandez plusieurs devis et comparer attentivement les prestations fournies.

Si vous choisissez de gérer vous même votre déménagement avec l'aide de vos amis et familles, choisissez la location d'un utilitaire adapté en évaluant au préalable la place occupé par vos affaires. Inutile de choisir le véhicule le plus grand au risque de payer une somme bien trop importante par rapport à vos besoins. Prévoir au minimum 70€ la journée hors frais d'essence.

Prévenir la banque

Même si l'essentiel des opérations avec les banques se font aujourd'hui sur internet, il est utile de prévenir votre conseiller de votre changement d'adresse afin de continuer à recevoir vos relevés et chéquiers. Aucune restriction bien entendu pour utiliser vos chéquiers libellés à votre ancienne adresse.

Attention : si vous êtes client d'une banque régionale (CE, CM, CA, Banque Pop) un simple changement de département peut entrainer un changement de compte avec transfert des liquidités vers le nouvel établissement.

Informer les services administratifs

Et oui, déménagement veut également dire changement de situation auprès de nombreux services de l'administration pour continuer à être remboursé par la sécurité sociale notamment, percevoir vos allocations chômage ou CAF etc... il est important de communiquer votre nouvelle adresse à l'ensemble des organismes auxquels vous êtes rattaché. Le service de changement d'adresse en ligne de la Sécurié sociale (sur votre compte Ameli) vous permettra également de prévenir la CAF par l'intermédiaire d'un seul formulaire.

Pensez également à prévenir les services fiscaux le plus tôt possible afin de pouvoir continuer à recevoir la déclaration de revenus pré-remplie ainsi que vos avis d'imposition. Il vous faudra également à contacter la mairie de votre ancien domicile pour vous faire radier du fichier électoral et pouvoir vous inscrire dans celui de votre nouvelle ville. A noter qu'il n'est pas obligatoire de faire figurer vos nouvelles coordonnées sur votre passeport.

L'eau et l'électricité

Un réflexe très important une fois la date du déménagement connue sera de prévenir le service des eaux de votre nouveau domicile. Vous aurez ainsi de l'eau dès votre arrivée. Il vous faut dans le même temps résilier vos contrats Gaz et Électricité en prenant rendez-vous avec un conseiller. Vous recevrez ainsi le solde à payer après relève de votre compteur. Ce sera l'occasion de vous assurer que l'électricité et le gaz seront disponibles à votre arrivée dans votre nouveau logement.

Faire suivre le courrier

Afin d'éviter la perte de votre courrier, pensez à prévoir un suivi de courrier en vous adressant directement aux services de la poste soit par internet soit directement au guichet de votre bureau.

Vous trouverez des « packs déménagement » qui permettent la réexpédition du courrier pendant une période de 6 à 12 mois.

Assurer le déménagement

Pensez à souscrire une option sur votre contrat d'habitation qui couvre  les risques liés à votre déménagement notamment si vous possédez des biens de valeurs qui peuvent être détériorés ou même volés. Prenez rendez-vous avec votre assureur pour savoir si vous bénéficiez de cette protection. A noter que les déménageurs sont responsables des biens qu'ils transportent.

Changer votre assurance habitation

Vous devrez également souscrire un nouveau contrat d'assurance habitation pour votre nouvelle habitation. Vous devrez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai de 15 jours à trois mois à compter de votre emménagement. Parfois un simple avenant au contrat peut suffire mais il sera peut être nécessaire de changer votre contrat si votre nouveau logement dispose d'une plus grande surface, d'un étage, de dépendances...